a

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit. Aenean commodo ligula eget dolor. Aenean massa cum sociis Theme natoque.

Latest Posts

    Sorry, no posts matched your criteria.

1-677-124-44227
184 Main Collins Street West Victoria 807
info@yoursite.com

Groupe accompagné de Montréal

 

 

Situé dans la partie orientale de l’Asie du Sud-Est, le Vietnam  comporte un éventail  de  cultures et de civilisations  avec 54 groupes ethniques bien distincts.

Les Viet, officiellement appelés Kinh constituent la majorité de la population vietnamienne le reste est représenté principalement dans les montagnes et hauts plateaux. Les ethnies les plus nombreuses sont les Tày, Thai, Muong, Hmongs.

Plusieurs d’elles ont leur commune langue. Leur culture se représente dans les us et coutumes, le langage, la croyance, la vie communautaire et les activités économiques et sociales.

Chaque ethnie a ses rites mais toutes partagent le souhait pour une vie heureuse, aisée et la reconnaissance envers des ascendants.

17 novmembre au 5 décembre 2020

20 jours – 17 nuits/36repas

Prix groupe : à partir de 4 749$/pers. en occ. double
Incluant rabais payé comptant ou chèque de 119$/pers.

Départ en privé disponible sur demande
Contactez-nous pour créer votre propre groupe sur ce produit

Départ garanti 
à partir de 10 passagers

Petit groupe
de
10 à 20 personnes

Raisons de partir au Vietnam avec SDM

Le prix comprend

Le prix ne comprend pas

20 jours / 17 nuits
36 repas
  • Destination

  • Prix à partir de

    4 749$/pers. en base double
  • Date de départ

    17 novembre 2020
  • Date de retour

    5 décembre 2020
  • Accompagné

    Groupe accompagné à partir de Montréal
1

Montréal

Vous prendrez le vol au départ de Montréal vers Hanoi.

2

Vol vers Hanoi

3

Arrivée à Hanoi

Petit déjeuner à bord.

Arrivée à l’aéroport de Hanoï

Bienvenue au Vietnam!

Accueil par votre guide local francophone. Transfert à l’hôtel.

Temps libre pour se reposer après le long vol, puis tour de ville à travers l’ancien quartier français.

Souper libre. Nuit à l’hôtel.

4

Hanoi • Mai Chau

Petit déjeuner à l’hôtel.

Départ par la route pour Mai Chau, via la ville de Hoa Binh, à travers de beaux paysages de montagnes.

 

Mai Chau est un charmant village de Thaïs blancs, lointains cousins d’ethnies thaï­landaises, laotiennes et chinoises, niché au cœur d’une vallée verdoyante. Des habitations traditionnelles sur pilotis, au plancher en bambou et au toit en feuilles de palmiers, bordent les ruelles. Chaque foyer possède un chaudron servant à colorer les vêtements traditionnels. La région toute habillée du vert des rizières en terrasses, et parsemées d’étangs. Le marché du dimanche est l’occasion de se rencontrer pour les ethnies de la vallée, qui descendent de la montagne pour vendre leurs fruits, brocatelles, miel...

Arrêts photos prévus en cours de route.

Installation chez l’habitant au village LAT, dans une maison sur pilotis.

Diner de spécialités Thai.

 

Randonnée facile d’environ 2 heures en vélo pour rejoindre les villages alentours peuplés de Thaï blancs Van, Lac, Pom Coong spécialement habiles pour le tissage, et reconnus pour être particulièrement ouverts et amicaux.

Les villages Lat et Van, situés dans la commune de Chieng Mai, à 1 km du centre du district de Mai Chau, sont les foyers de cinq clans de l’ethnie Thai Blanc. Les résidents vivent en faisant le riz de montagne. Les maisons sur pilotis sont assez grandes avec des toits en feuilles de palmier et des planchers de bambou poli. La cuisine est située au centre de la maison; le matériel utilisé par la minorité Thai pour tisser le brocart et d’en faire des vêtements prend place près d’une fenêtre. Les fenêtres sont grandes et décorées avec des motifs. Chaque maison dispose également d'un étang pour élever des poissons. Les visiteurs peuvent avoir un séjour dans l'une des 25 maisons sur pilotis participant ainsi au tourisme communautaire.

Rencontre avec les villageois et découverte de leur mode de vie. Surtout vous pédalez à travers de merveilleux paysages époustouflants, avec des montagnes aux formes tourmentées, des virages en épingle à cheveux, des belvédères aux vues plongeantes grandioses, qui dominent des vallées encaissées où des rivières se cherchent paisiblement un chemin.

Spectacle de musique folklorique traditionnelle de l’ethnie Thai Blanc avec dégustation du vin “Ruou Can” par une longue paille en bamboo.

5

Mai Chau • Ninh Binh

Petit déjeuner à votre hôtel, puis départ par la route à Ninh Binh.

Arrivée à Ninh Binh, ancienne capitale du Dai Co Viet, un état  indépendant fondé en 968 après JC, sous les dynasties Dinh et Le entre 968 et 1009.

 

Diner.

 

Visite des temples dédiés à deux rois de la dynastie des Dinh et des Lê.

 

Installation à votre hôtel.

Souper libre. Nuitée à Ninh Binh.

6

Ninh Binh

Petit déjeuner à votre hôtel, puis départ par la route à Tam Coc, surnommée "Baie d' Halong de terre", où l'on visite en barque un réseau d'étranges formations calcaires.

 

Cette splendide promenade à travers les « 3 grottes »  en barque à rames dans un réseau d’étranges formations calcaires permet de contempler les pitons calcaires émergeant çà et là de plans d’eau constitués de rizières et de petits canaux : un moment d’enchantement à travers les paysages d’estampe semblables à ceux de la baie d’Halong, la mer en moins.

 

Diner dans un restaurant sur le site avec des spécialités locales, dont les brochettes de cabris.

 

Vélo de Tam Coc à la pagode Bich Dong, qui signifie pagode dans la Grotte de Jade, située à 2 km du site Tam Coc, se situe sur le flanc d’une montagne abrupte, construite vers 1705 par  deux bonzes supérieurs.

La pagode est composée de 3 niveaux: inférieur, moyen, supérieur.

 

En finissant les 120 marches, le visiteur aura une vue imprenable à 360° sur le paysage de la province de NinhBinh. Cet ensemble harmonieux de montagnes, de grottes et de pagodes que tentent de cacher des arbres séculaires confère une ambiance originale à la pagode de Bich Dông. La vue panoramique au sommet sur l’immense champ de roseaux qui s’étend à perte de vue vaut elle aussi le déplacement, le temps d’une excursion.

Retour à l’hôtel.

Souper libre. Nuit à l’hôtel.

7

Ninh Binh • Ha Long

Petit déjeuner à votre hôtel.

 

Puis départ par la route pour Ha long. Pour les Vietnamiens, la baie d’Ha long représente non seulement un grand site touristique mais un vrai symbole du pays.

La baie de Halong, "huitième merveille du monde", s’ouvre sur le Golfe du Tonkin sur les villes d'Ha Long et de Cam Pha, ainsi que sur une partie du district de l'île de Van Don. La baie s'étend sur une superficie totale de 1 553 km2 et va jusqu’à l’'île de Cat Ba au sud-est. Ses eaux émeraude abrite non moins de 1 969 îles, dont seulement 989 sont baptisées. Deux catégories d'îles ont été répertoriées: les îles de calcaire et de schiste. Leur formation remonterait à 250 ou 280 millions d'années. Des grottes et des cavernes dorment tranquillement sur ces îles enchanteresses. Ha Long signifie "le Dragon descendant" en vietnamien.

Arrivée vers midi, embarquement à bord de votre jonque.

Les repas de midi et du soir sont pris sur la jonque avec au menu d’excellents fruits de mer frais de la baie.

Nuit à bord.

8

Halong • Hanoi • Hue

Séance matinale de Tai Chi, puis petit déjeuner à bord. Continuation de la Croisière dans le cadre féerique de la baie d'Halong, à bord de la Jonque.

Temps libre pour contempler l’ensemble de ce paysage d’eau et de pierre donnant un spectacle à couper le souffle. La baie d'Ha Long est d’ailleurs reconnue comme Patrimoine Mondial de l’UNESCO depuis 1994. Une croisière sur la baie donne au visiteur la curieuse impression qu'il se tient devant un monde légendaire, figé dans l'immobilité de la pierre. Les formes de ces pains de sucre surgissant des flots, s'apparentent curieusement à des formes humaines ou animales. Suivant l'angle de vue et la lumière, des formes fascinantes se détachent des nombreux îlots.

Débarquement.

Dîner dans un restaurant près du débarcadère.

Route de retour à Hanoi, transfert direct à l’aéroport pour envol à destination de Hue. Vol prévu à 18h55 – 1h10 de vol.

Arrivée à Hue, transfert à l’hôtel pour installation.

Souper libre. Nuit à Hue.

9

Hue

Petit déjeuner à votre hôtel, puis visite de Hue.

Ancienne capitale impériale de 1802 à 1945, Hué est une cité très chère au coeur des lettrés vietnamiens. Inscrite sur la liste du patrimoine historique par l’UNESCO depuis 1993, la ville de Hué offre à son visiteur de nombreux sites historiques encore très  bien conservés. Hué demeure l'un des hauts lieux culturels du Vietnam

Promenade en sampan sur la Rivière des parfums jusqu’à la pagode Thien Mu pour visite, puis transfert par la route à la cité impériale.

La cour royale s’inspira du modèle de la cour impériale de Chine. Architecture, administration et justice suivaient la tradition confucianiste. Les rois étaient des confucéens érudits et le mandarinat dominait le cérémonial de la cour. Artisans et artistes de l’ancienne capitale vinrent travailler à Hue où ils réalisèrent des peintures sur laque et sur soie, de précieuses céramiques et la célèbre porcelaine bleue de Hué.

Visite de la vallée du tombeau de l’empereur Tu Duc.

 

Trois mille hommes travaillèrent à l'édification de cet ensemble funéraire, véritable palais miniature. Tu Duc, fils de Thieu Tri, eut le règne le plus long des Nguyen (1848-1883), mais aussi le plus contesté car il avait éliminé son frère aîné pour accéder au trône.

Une allée dallée conduit au bord du lac Luu Khiem où le souverain venait se reposer ou composer des poèmes en compagnie de ses courtisans.

Arrêt en cours de route pour voir la fabrication des baguettes d’encens et du chapeau conique pratiquée par les villageois.

Retour à l’hôtel.

Souper libre. Nuit à l’hôtel.

10

Hue • Hoi An

Petit déjeuner à l’hôtel.

Visite d’une maison-jardin, emblématique de l’architecture originale de Hue. Son charme tient d’abord de l’harmonie entre l’homme et la nature. Dans toute la ville, on retrouve ce type de maison-jardin qui préserve toutes les valeurs culturelles de l’ancienne capitale du pays.


Les maisons-jardins se concentrent sur les deux rives de la rivière des Parfums. Ce sont des maisons à toiture en tuile entourées par un jardin luxuriant et bien taillé. Se retrouver en pleine nature, respirer un air pur et frais, profiter d’une ambiance calme. Son architecture est un mariage parfait entre l’architecture populaire et celle royale.

La maison donne sur la rivière des Parfums. Le chemin qui mène à la maison est long de 34 m et est bordé de pruniers verdoyants. D’une superficie totale de près de 5000 m2, la maison a été construite en respectant les principes de la géomancie. La résidente actuelle de la maison, nous dévoile les petits secrets de ce lieu: « A l’identique des autres anciennes maisons de Hue, un paravent a été installé devant l’entrée de la maison An Hien pour dissimuler les scènes de la vie quotidienne et chasser les mauvais esprits. La maison a aussi un étang pour conserver la fraîcheur. »Visite de la maison- jardin An Hien la plus belle et la plus connue des maisons-jardins de Hue, construite vers la fin du XIXe siècle, La maison a changé de propriétaires à plusieurs reprises. Avant 1895, elle était la résidence privée de l’une des filles du roi Duc Duc.

La maison-jardin reflète l’âme de son propriétaire. C’est pourquoi, après avoir visité Hue et dégusté ses délicieuses spécialités, se rendre dans ces paisibles lieux pour pouvoir percer l’âme, la culture et les caractères de l’ancienne capitale vietnamienne.La maison compte trois travées et deux appentis. La pièce centrale est dédiée au culte du Bouddha et des ancêtres. Les deux appentis servaient de chambres pour les enfants de la propriétaire. Ils sont utilisés maintenant pour accueillir les visiteurs. La maison conserve encore de nombreux objets datant de la dynastie des Nguyen.

Route à Hoi An, via le Col des nuages et Danang.

Dîner à Danang, puis continuation de la route à Hoi An.

Arrivée, installation à l’hôtel.

Hoi An est une vieille ville sur un affluent du fleuve Thu Bon, sur la plaine côtière de la province de Quang Nam, à environ 30 km au sud de la ville de Danang. Hoi An était connu comme un port international avec de nombreux noms différents: Faifo, Hoai Pho.

Qu'y a t-il de si spécial à  Hoi An? En fait,  la ville est  préservée et  offre un des sites le plus densément concentré au Vietnam avec les vieilles rues bordées de maisons anciennes, les salles de réunion, les pagodes, les temples, les anciens puits et les tombes. Au total, l'UNESCO a inscrit 844 édifices traditionnels bien conservés datant du 17 au 19ème siècle. L'architecture de Hoi An se caractérise par un mélange harmonieux d'influences vietnamiennes, chinoises et japonaises. Après plusieurs siècles, Hoi An conserve encore ses traditions, ses fêtes populaires, ses croyances et son art culinaire sophistiqué. Situé dans un environnement calme, Hoi An est entouré de villages paisibles dl'artisanat tels que la menuiserie, le bronze, la céramique...

Pendant des siècles, Hoi An avait développé dans un creuset de différentes nationalités qui sont venues dans la région, apportant leurs propres cultures. En conséquence, Hoi An reflète la co-existence de coutumes et habitudes autochtones et ceux importés par des colons étrangers.

Balade en bateau sur la rivière Thu Bon jusqu’à son estuaire (1h30’),  puis cyclopousse à travers la campagne de Hoi An (1h30’)

Option: faire du Basket Boat, fameux bateaux de pêche ronds (bateaux- paniers) au milieu de la mangrove de 7ha de cocotiers immergés ( quasiment unique au Vietnam)

Retour à l’hôtel.

Souper libre. Nuit à Hoi An.

Possibilité de flâner dans le quartier ancien de la ville toute illuminée le soir, reflétant une ambiance très diférente de celle du jour, visiter le marché de nuit ou / et s’installer en terrasse pour profiter de la nuit vietnamienne, écouter de la musique en live. (déplacement en navette de l’hôtel)

11

Hoi An

Petit déjeuner à l’hôtel.

La vieille ville de Hoi An abrite plusieurs sanctuaires chinois. Rue Tran Phu où s'élève le temple clanique des Chinois du Fujian, édifié en 1792 et consacré à Thien Hau, déesse protectrice des marins et pêcheurs.

On recense à Hoi An plus de 800 édifices historiques comprenant notamment des ponts, des pagodes, des temples, des maisons, la maison communale, des tombes, des puits...Le pont couvert japonais construit en 1593, reliait autrefois le quartier japonais au quartier chinois.

L'architecture domestique de Hoi An est l'une des plus belles du pays. On peut admirer de jolies maisons de notables dans la rue Nguyen Thai Hoc, dont la maison Tan Ky, au 101, est la mieux conservée.

Visites:

  • Maison commune de la congrégation de Fujian édifiée en1757 par les commerçants chinois Foukiénois à Hội an, réparé et rénové plusieurs fois. La maison commune de Fujian est consacrée aux génies et aux ancêtres et utilisée comme lieu de réunion des chinois foukiénois
  • Pont couvert japonais construit en 1593 par la communauté japonaise de Hoi An
  • Maison ancienne Tan ky, demeure d’un marchand. entretenue avec beaucoup de soin et a conservé le même aspect qu’au début du XIXe siècle. Elle s’inspire d’influences chinoises et d’éléments japonais,/ou/ Maison ancienne Phung Hung datant de 1780 et appartenant à la 8è génération d'une famille de marins. Cette édifice maison comprend plusieurs parties: la boutique, le hangar, la comptabilité, les chambrés à coucher et le culte des ancêtres.
  • Musée de la céramique de commerce exposant 430 pièces de céramique datant du VIIIe au XVIIIe siècle, prouvant le rôle important du port commercial de Hội an dans le réseau du commerce de céramique  par voie maritime dans la région et dans le monde.
  • Atelier de l'Artisanat: soie, natte, lanterne, broderie, sculpture sur bois …

Diner de spécialités de Hoi An

Après midi:  libre pour propre exploration de la vieille ville, magasinage ou repos.

Souper libre. Nuit à l’hôtel.

12

Hoi An • Danang • Pleiku

Petit déjeuner à l’hôtel.

Transfert à Danang.

Visite du site Ngu Hanh Son (Montagnes de marbre) avec au total cinq montagnes dont  la montagne de Thuy (Eau) est la plus visitée, car c’est la montagne la plus grande, haute de quelques 100 mètres, diposant du plus grand nombre de grottes, cavernes et pagodes. Le parcours total prendra aux voyageurs environ 3 heures. Pour l’ascension au sommet, vous avez deux choix:

  • Gravir quelques 150 marches pour atteindre la première partie de la montagne
  • Prendre l’ascenseur.

 

Visiter un atelier de sculpture sur marbre au pied de la montagne.

Diner à un restaurant local à Danang, puis transfert à l’aéroport pour envol à Pleiku. Vol prévu à 14h25 – 1 heure de vol.

Arrivée à Pleiku, transfert à l’hôtel et installation.

À 785m d’altitude, Pleiku est la première étape des Hauts Plateaux du centre, au coeur d’une région sauvage. Située dans les paysages montagneux autour de la ville, cette région offre des rencontres insolites et authentiques avec les minorités ethniques Jarai et Mnong. Pas de costume traditionnel ici mais des villages sur pilotis, des maisons communales à la toiture impressionnante en forme de hache, des coutumes ancestrales restées hors du temps, entourés de paysages de plantations et de montagnes.

Découverte à pieds du grand marché de Pleiku.

Souper libre. Nuit à Pleiku

13

Pleiku • Kontum • Pleiku

Petit déjeuner à l’hôtel.

Excursion au village Plei Phum, à 37 km au Nord de PLeiku, de l’ethnie Jaraï, connu pour son cimetière traditionnel : les rites funéraires des Jaraïs reposent sur leurs croyances et durent pendant des mois voire des années après la mort du défunt (le temps nécessaire pour que son esprit quitte le village). De vraies petites statues miniatures sont construites autour des tombeaux collectifs. Les Jaraï pratiquent l’abandon des tombes.

Continuation vers Kontum, à 40km au nord de Pleiku, capitale de la province de Kontum, aire d’habitat des ethnies Sedang et Bahnar.

Les Bahnar (135 000 représentants) auraient migré il y a fort longtemps du littoral vers les hauts plateaux du Centre. Animistes, ils vénèrent des arbres comme le banian et le ficus. Ils conservent leur propre calendrier, qui consacre dix mois aux cultures et réserve les deux mois restants aux abligations sociales et personnelles (mariages, tissage, cérémonies et fêtes). Les Bahnar portent un costume similaire à celui des Jarai.

Originaires des hauts plateaux du Centre, les Sedang (95 000 représentants) ne portent pas de nom de famille et sont réputé respecter une totale égalité des sexes. Ils prennent soin de leurs neveux ou nièces aussi bien que de leurs propres enfants, créant ainsi de forts liens familiaux. Les Sedang ont des pratiques sans équivalent ailleurs, comme l’abondon des tombes, le partage des biens avec les défunts et les accouchements à l’orée des bois.

Arrivée et visites:

  • La cathédrale en bois, construit en 1913 et achevé en 1918, entièrement faite en bois "ca chit" avec un style romain mélangé à l'architecture de la maison sur pilotis de l’ethnie Bahnar. Dans le campus de l'église se dressent également un orphelinat et un atelier de produits de beaux-arts de groupes ethniques minoritaires. Dans la cour, il y a des statues faites en racines d'arbres. L'église a été décorée de motifs portant les caractéritiques Bahnar. 
  • Le séminaire de Kon Tum, aujourd’hui siège du diocèse de la ville Kontum, a été construit par le premier évêque de Kontum, de 1935 à 1938, possède une chapelle avec de belles sculptures en bois et une salle d’exposition qui fonctionne comme un musée concernant  la vie des tribus montagnardes. 
  • Le pont suspendu Kon Klorsitué dans le village de Kon Klor, à environ 2 km du centre de Kon Tum, reliant les deux rives du fleuve Dakbla. Le pont a 292m de long, 4,5 m de large, construit de 1993 à 1994. Depuis sa construction, les habitants ont plus de facilités pour se rendre de leur village à la ville.

Diner dans un restaurant local à Kontum.

Après midi: traversée du pont Kon Klor pour acce1der au village KonKoTu, aire d’habitat de l’ethnie Bahnar, situé à proximité de la rivière Dakbla, à environ 5 km à l'est du centre de Kon Tum. En fait, il est le plus ancien village de la province de Kontum. Le village est facilement accessible grâce aux routes goudronnées, et il est possible de passer la nuit dans la maison communale “Rong” du village.

Toutes les 20 maisons du village sont construites autour de la maison traditionnelle Rong. Une maison bahnar est rectangulaire avec une longueur moyenne de 10m. Chaque maison dispose de 12 colonnes en bois "ca chit" séparées en deux rangs, donnant ainsi de la stabilité à la maison.

Dans une maison longue, il peut y avoir 3 ou 4 générations vivant ensemble, exprimant la solidarité de la population, reflétant ainsi l’authenticité ethnique Bahnar.

Route de retour à Pleiku.

Arrêt au lac T’nung pour une visite.

 T’Nung signifie “la mer sur la montagne”. Perché à 1.000 m d’altitude, ce lac se situe dans Pleiku. Il a comme autre nom «Biên Hô» (le lac océan) car il couvre 250 ha et est profond de 30 m. À la saison des pluies, il gagne 400 ha et fournit également des centaines de tonnes de poissons et de crevettes par an. Avec ses grands potentiels naturels, le lac est considéré comme un véritable cadeau de la nature.

T’Nung figure parmi les plus grands lacs des Hauts Plateaux du centre.
Concernant l’origine du lac, les habitants se transmettent de génération en génération une légende. Autrefois, se trouvait ici un village baptisé T’Nung. Un jour, des pluies torrentielles se sont abattues, le détruisant complètement. À la place, un trou très profond. Les survivants pleurèrent. Leurs larmes le comblèrent et le transformèrent en lac. Selon les scientifiques, il occupe le cratère d’un ancien volcan.

Retour à l’hôtel.

Souper libre. Nuit à Pleiku.

14

Pleiku • Buon Ma Thuot

Petit déjeuner à l’hôtel.

Départ pour Buon Ma Thuot, capitale de la province de Daklak, située à 190 km au Sud de PLeiku, à travers d’immenses étendues de caféiers, poivriers et hévéas.

Dak Lak est l'une des cinq provinces dans les Hauts plateaux du centre. La population comprend

1.771.800 personnes avec 47 groupes ethniques dont les Viet sont majoritaires. Le reste est composé d'habitants indigènes à Daklak composé principalement de Edeh, de M'nong et d'autres majorités ethniques tels que Bahnar, JaRai, Sedang en petite quantité.

Située au cœur des Hauts Plateaux du Centre, célèbre pour le café, le caoutchouc et les fêtes traditionnelles Dak Lak est également réputé pour de magnifiques forêts, des rivières et des lacs ainsi que des cascades majestueuses, au milieu d'une culture de gongs enchanteur. Daklak est considéré comme le berceau de l'Espace de la culture Gong en hautes terres centrales du Viet Nam, reconnus comme patrimoine culturel immatériel par l'UNESCO en 2008, ainsi que la capitale du café avec la célébration annuelle de la fête du café.

Arrivée vers midi. Diner dans un restaurant local.

Visite du village Akodhong, aire d’habitat du groupe ethnique Edeh avec de longues maisons traditionnelles.

Polythéistes, les Edeh vivent dans de longues maisons sur pilotis, sans poutre, en forme de bateau, qui abritent souvent des familles élargies. Un tiers de l’espace est réservé à l’usage collectif; le reste est réparti en petits quartiers afin d’offrir un peu d’intimité aux couples. Comme les Jarai, les Edeh sont matrilinéaires. Les filles demandent les garçons en mariage; le coup vit avec la famille de l’épouse et les enfants portent le nom de famille de leur mère.

L’héritage revient aux femmes, en particulier à la benjamine de la famille. Les femmes ede portent généralement une veste brodée de couleurs vives, ainsi que des bijoux en cuivre et en argent. Les Ede (25 000 représentants) résident à Kon Tum et à Dak Lak.

Transfert à l’hôtel pour installation.

Souper libre. Nuit à Buon Ma Thuot.

15

Buon Ma Thuot • Lac Lak • Buon Ma Thuot

Petit déjeuner à l’hôtel.

Excursion au lac Lak, situé à 60 km de Buon Ma Thuot. Vaste plan d’eau naturel, le lac est le plus beau site de la région. La vie rurale reste ici intacte: maisons traditionnelles sur pilotis avec leur toit de roseau et leurs murs en bambou.

Surplombant le lac Lak est l'ancienne résidence d'été de l'empereur Bao Dai, qui a été rénové et transformé en un hôtel. Autour de ce magnifique lac est le village Jun, aire d’habitat du groupe ethnique Mnong où les villageois pêchent à l’aide d’une batterie.

Actuellement, les Mnong se composent d'environ 102.741 habitants, se divisant en plusieurs au Sud de Daklak. En fonction de la région et du groupe local, ils construisent les maisons à même le sol ou sur pilotis.

A côté de la production agricole comme d’autres ethnies, la chasse et la domestication des éléphants sont particulièrement développées chez les Mnong, surtout à Ban Don. Ce métier se maintient jusqu'à maintenant malgré la baisse annuelle du nombre d’éléphants. De plus, le transport et le déplacement sur l’eau avec les éléphants jouent un rôle important dans la vie quotidienne de l’ethnie Mnong.

Visites à faire :

  • Faire un tour du village Jun pour visiter les maisons Mnong
  • Traverser le lac Lak à dos d’élephant jusqu’au village Mlieng
  • Faire la traversée du lac en pirogue

 

Diner de spécialités Mnong au restaurant au bord du lac.

Après midi :

  • Assister à un spectacle de gong et de danses traditionnelles, performé par les Mnong dans une maison longue accompagné de l’alcool local, le « Ruou Can », sorte de vin mariné aux herbes.
  • Monter dans l’ancienne résidence de l’empereur Bao Dai pour siroter un café à l’ombre des frangipaniers où de là offre un beau panorama du lac.

Route de retour à Buon Ma Thuot.

Souper libre. Nuit à l’hôtel.

16

Buon Ma Thuot • Saigon

Petit déjeuner à l’hôtel. Vol VNA à 7h45 – 55 minutes de vol /ou/ Jetstar à 12h35 – 55 minutes de vol.

Arrivée à Saigon.

Celle que l'on surnommait autrefois « la Perle de l’Extrême-Orient » est aujourd'hui la trépidante capitale économique du Vietnam, Hô Chi Minh-Ville, ex-Saigon.

Au début du XVIIème siècle, Hô Chi Minh-Ville n'était encore qu'un petit comptoir commercial khmer au sein d'une région couverte de forêts, de lacs et de marécages. Devenu un grand centre de négoce régional grâce à l'afflux de commerçants chinois, ce port fut conquis au XVIIIème siècle par les Vietnamiens qui lui donnèrent le nom de Saïgon.

Saigon, prise en 1859 par l'armée française, devint la capitale de la colonie française de Cochinchine.

En 1954, après la partition du pays, Saigon devint la capitale de la république du Sud-Vietnam. C'est ici que le 30 avril 1975, à présent jour de fête nationale, l’armée de résistance Hô Chi Minh sort victorieuse de la lutte contre la présence américaine. Conquise par les troupes communistes, elle est rebaptisée Hô Chi Minh-Ville le 2 juillet 1976.

L’appellation « Saigon » reste toujours d’actualité pour nommer en réalité le quartier central d’Hô-Chi-Minh-Ville.

Dîner.

Visite de la ville.

C'est dans ce quartier de la ville, qui date de la présence française en Indochine que l'on rencontre plusieurs anciens édifices de Saigon modelés selon le style français du XIXème siècle. Certains ont même été construits à l’époque avec des matériaux importés de France. 

Vous visitez les sites historiques de la ville : l’ancien Bureau de poste de Saigon, la cathédrale Notre-Dame et la rue Dong Khoi ex-Catinat.

Installation à votre hôtel.

Souper libre. Nuit à Saigon.

17

Saigon • Cai Be

Petit déjeuner à l’hôtel.

Départ par la route pour le delta du Mékong, plaine immense et fertile qui constitue le grenier à riz du Vietnam.

Arrivée à Cai Be vers 10h30 et embarquement.

La croisière commence avec la visite du marché flottant de Cai Be, très fréquenté par de nombreuses embarcations en provenance des diverses régions du delta. La croisière se poursuit en direction d’entreprises artisanales familiales où vous pourrez découvrir la fabrication:

  • des galettes de riz,
  • de biscuits à base de maïs soufflé,
  • de friandises au lait de coco,
  • du vin de riz par l’alambic

 

Vous pouvez participer au travail et déguster.

D’autres arrêts vous permettront de visiter les métiers artisanaux : la pisciculture sur radeau d’élevage des poissons, le tressage artisanal des feuilles de palmiers d’eau destinées aux toitures d’habitations, , l’usine de décorticage du riz.

La croisière arrive à la maison d’hôtes des paysans.

Dîner dans le jardin.

Installation chez l’habitant Hai Dao.

Balade en vélo dans les sentiers du village pour découvrir à votre rythme le quotidien des habitants (parcours de 2 à 3 kms). Retour à la maison d’hôtes.

Vous pouvez participer à faire la cuisine avec les membres de famille.

Souper chez l’habitant accompagné de musique traditionnelle caractéristique du Sud, reconnu patrimoine culturel immatériel de l'Humanité.

Séance cérémoniale de «prendre le thé Vietnamien» 

Contact avec les membres de la famille pour découvrir la vie des paysans dans le Delta du Mekong.  

Nuit chez l’habitant.

18

Cai Be • Vinh Long • Saigon

Lever matinal.

Petit déjeuner avec pain, beurre, fromage, confiture, œufs, café, lait, thé, fruits.

Libération des chambres. Prendre congé de l’habitant.

Balade en petit bateau à rames dans les arroyos pour joindre le grand bateau.

Visite d’une pépinière d’arbres fruitiers, dégustation de fruits tropicaux (de la saison) mûris sur l’arbre.

Traversée du bras antérieur du Mékong en bateau vers Vinh Long.

Dîner à Vinh Long, courte visite du marché de fruits à Vinh Long.

Route de retour à Saigon.

Souper libre. Nuit à Saigon.

Option:  Saigon by night avec Vespa. Vous montez derrière le conducteur et en avant pour Cholon et les districts 4, 3 et 1. Avec arrêt-buffet, banh xeo (la tortilla vietnamienne) et petit verre (le conducteur restant, lui, sobre comme un bodoi). L’effervescence permanente de la capitale du sud n’est pas une légende : elle vit la nuit comme le jour.

19

Saigon

Petit déjeuner à l’hôtel.

Continuation des visites à Saigon:

  • le palais de la Réunification(ancien nom “Palais de l'Indépendance”), situé au cœur du centre-ville de Saigon, a été construit sur ​​un terrain de 12 hectares, entouré de quatre rues: Nam Ky Khoi Nghia à l'avant (entrée principale donnant sur le boulevard Le Duan ), Huyen Tran Cong Chua à l’arrière, Nguyen Thi Minh Khai et Nguyen Du sur la droite et sur ​​la gauche. Entouré par des arbres et des pelouses, le bâtiment principal du palais est d'architecture moderne, typique des années 60.

Le bâtiment est témoin de tous les événements historiques qui se déroulent au gouvernement de Saigon jusqu'à ce que le régime s'est finalement effondré le 30 Avril 1975.

  • Le Musée d'Histoire du Vietnam, No 2 rue Nguyen Binh Khiem, arrondissement 1, est anciennement connu sous le nom "Musée Blanchard de la Brosse". Construit par Auguste Delaval en 1926, il reçut son nom actuel en 1979, présentant l'histoire du Vietnam avec des expositions à travers  les époques. Il ne devrait pas être confondu avec le Musée National d'Histoire du Vietnam à Hanoi.
  • Cholon, quartier chinois caractérisé par un mode de vie traditionnel de la communauté chinoise, ce qui rend Cho Lon célèbre et attrayant pour les touristes curieux. Les chinois vivent de nombreuses activités mais surtout de commerce ( nourriture alimentaire, vente de vêtements.. ). En visitant Cholon, on peut goûter des spécialités culinaire d’origine chinoise comme des nouilles, riz et wontons, en profitant une ambiance particuliere creées par la décoration colorée, les caligraphies dans les boutiques et maisons et une vie particulierèment animée.

Une caractéristique frappante de ce quartier est la shop house (ou maison – magasin), construit au début du 18ème siècle. Un shop house typique a une largeur de 3-4m, mais une longueur de 20 m, avec une cour intérieure. Les transactions commerciales se font dans la partie frontale de la maison alors les activités de vie de la famille se produisent tous les jours à l’intérieur.

Dîner en cours de visite.

Souper libre. Nuit à Saigon.

OPTION : Soirée de clôture sur le bateau Bonsai

Diner croisière sur la rivière Saigon, avec un aperçu de la ville illuminée. Le repas est servi sous forme de buffet à volonté ,beaucoup de variété dans les mets proposés,tout est très bon. Le bateau est magnifique et un spectacle de danses , musiques etc..accompagne la soirée qui dure 2 heures. Un bon moment pour une autre vue de la ville de Saigon.

20

Départ de Saigon

Petit déjeuner à votre hôtel.
Matinée libre pour magasinage, propre exploration de la ville, repos…
Libération des chambres vers midi.
Diner dans un restaurant local.

Transfert à l’aéroport, envol à destination de Québec.

Repas et nuit à bord.

Hébergement (ou similaire)

Hébergement 3* + 4*

Hanoi :  Thang Long Opera ***

Halong : Halong Sail  ****

Mai Chau : Mai Chau Home Stay

Ninh Binh : Legend ****

Hue : Romance ****

Hoi An : Little boutique Hoi An Beach ****

Pleiku : Hoang Anh Pleiku ****

Buon Ma Thuot : Darkuco Hotel ****

Saigon : The Grand Le Duy ****

Cai Be :  Cai Be Home Stay ***