Camino Frances, Saint-Jacques-de-Compostelle 

14 jours 

En liberté - Sac à dos - Marche

 

 

Au départ de León vous traverserez la Meseta, un vaste plateau entouré de montagnes, jusqu'à Hospital de Orbigo. Les monts de León viendront rapidement agrémenter les paysages. On peut qualifier de sauvage et nature ce nouveau panorama. Les prochains villages traversés (Rabanal del Camino, El Acebo, Molinaseca ou encore O Cebreiro) pourraient se décrire comme charmants et typiques. Après Sarria, les paysages galiciens vous offriront charme et sérénité, et c'est un périple bucolique, empreint de culture celte, qui vous amènera jusqu'à Santiago de Compostela. Votre arrivée sera un grand accomplissement. Le chemin vous mènera jusqu'à la place de l'Obradoiro et la fameuse cathédrale de Compostelle, là où ont été déposées les reliques de l'apôtre Jacques.

 

VOUS APPRÉCIEREZ :

  • León, cathédrale Santa Maria, l’église San Isidoro et Hostal de San Marcos
  • Passage par Hospital de Orbigo et son pont médiéval
  • Les villages de montagne de Rabanal del Camino et d'O Cebreiro
  • Découverte de la Galice, région mythique
  • L'arrivée à Santiago de Compostela 

  

LE PRIX INCLUT :

  • La demi-pension

  • Le transport des bagages entre les hébergements selon la formule choisie

  • Les taxes de séjour
  • Le carnet de route (un exemplaire par dossier d'inscription)

 

LE PRIX N'INCLUT PAS :

  • Les vols internationaux
  • Les repas du midi
  • Les boissons et dépenses personnelles
  • Les frais d'inscription
  • L'assurance

 

Le programme a été établi selon les derniers éléments connus lors de sa rédaction. Des impondérables sont toujours possibles et des situations indépendantes de notre volonté peuvent en modifier le déroulement. Nos guides et accompagnateurs sauront d’autant mieux gérer ces aléas, si chacun garde sa bonne humeur.

 

 

 Pour obtenir plus d'informations sur ce forfait
envoyez-nous un courriel
ou appelez-nous tout simplement
1 800 661-5255

 

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Au programme
Jour 1 LEÓN

Arrivée à León et installation à l'hébergement. Ne manquez pas la superbe cathédrale, merveille d'art gothique, San Isidoro, ancien panthéon royal, et l'hostal de San Marcos. D'une manière générale le cœur historique est magnifique, depuis la plaza Mayor, vous pourrez déambuler à votre gré dans les vieilles rues de la ville.
Jour 2 DE LEÓN À HOSPITAL DE ORBIGO

Vous débuter dès le matin avec cette longue étape sur la meseta. Une fois arrivé à la Virgen del Camino, deux possibilités s'offriront à vous entre le Camino Real et la Calzada de los Peregrinos. Ces deux chemins se rejoignent à la fin à Hospital de Orbigo où vous passerez par l'impressionnant pont de style roman de 204 m et composé de 20 arches.

32 km, 8 h de marche environ

Possibilité de couper en deux cette étape (nous consulter)
Jour 3 D'HOSPITAL DE ORBIGO À ASTORGA

Aujourd’hui, les paysages changeront considérablement. Après avoir découvert le plateau désertique de la meseta de León à Hospital de Orbigo vous verrez apparaître des décors paysagers et des chênes verts. Vous apercevrez au loin la ville d'Astorga avec en arrière fond les monts de León. À Astorga, ne manquez pas le palais épiscopal, œuvre délirante de l'architecte catalan Gaudi. Une promenade dans la ville (découverte de la cathédrale, des églises, couvents et hôpitaux) vous fera prendre conscience de l’histoire riche d'Astorga, ville où se rejoignent le Camino Francés et la Via de la Plata.

16,5 km, 4 h de marche environ
Jour 4 D'ASTORGA À RABANAL DEL CAMINO

Montée progressive et douce vers Rabanal del Camino à travers les monts de León pour atteindre en fin de parcours les 1200 m d'altitude. En plein coeur de la contrée de la Maragateria vous découvrirez des paysages magnifiques et traverserez des villages particulièrement plaisants et paisibles. Bon nombre de ces villages coupés du monde étaient voués à disparaître avant de reprendre vie grâce au Camino Francés. Rabanal del Camino en est le parfait exemple. Alors que ce village était désertique il y a une dizaine d'année, des anglais de la Confraternity of St James s'y sont installés pour progressivement faire renaitre le village (restauration de vieilles bâtisses, création d'un refuge, …).

21,5 km, 5 h 30 de marche environ
Jour 5 DE RABANAL DEL CAMINO À PONFERRADA

Vous atteindrez à cette étape le point culminant du parcours de León à Sarria, le Puerto de Irago, à 1517 m d'altitude. À proximité du col, vous passerez devant la renommée Cruz de Ferro. La tradition dit d’apporter une pierre de chez vous ramassée avant votre départ pour la déposer au pied la croix. Cela signifie le poids superficiel (qui est la pierre) que nous trainons dans la vie (dans notre sac) dont on se libère.C'est après ce passage riche en émotion que vous quitterez progressivement les paysages des landes pour retrouver des paysages moins montagneux, jusqu'à votre arrivée dans la vallée du Bierzo où vignes et champs cultivés s'étendent. Arrivé à Ponferrada vous pourrez faire un petit arrêt par son château des templiers bâti au XIIIe siècle.

35 km, montée 360 m - descente 975 m, 8 h de marche environ.

Possibilité de couper en deux cette étape, nous consulter
Jour 6 DE PONFERRADA À VILLAFRANCA DEL BIERZO

Votre chemin continu à travers la vallée du Bierzo. Les villages de Camponaraya et Cacabelos, villes au sein desquelles vous pourrez voir de beaux exemples d'architectures traditionnelles du Bierzo. Lors de votre arrivée à Villafranca del Bierzo qui est, comme le sous-entend son nom, une ancienne ville ou Francs et Espagnols cohabitaient, n'hésitez pas à aller visiter l'église de la ville consacrée à Saint-Jacques. Autrefois considérée comme sacrée, l'église Santiago accueillait les pèlerins souffrants qui ne pouvaient pas continuer leur chemin.

25 km, 6 h 30 de marche environ.

Possibilité de couper en deux cette étape, nous consulter
Jour 7 DE VILLAFRANCA DEL BIERZO À O CEBREIRO

Le jours 7 est une étape montagneuse. Le village d'O Cebreiro est emblématique, mais il se mérite. Pourtant encore dans la province de León sur ce tronçon, vous aurez un avant-goût de la Galice : paysages verdoyants, traditions et les langues sont similaires. Situé à 1300 m d'altitude le village d'O Cebreiro entouré de sa brume légendaire vous fera remonter le temps et vous n'aurez pas de difficulté à vous imaginer en plein Moyen-Âge. Les fameuses pallozas, habitat d'origine dont les toitures sont faites en chaume, y sont certainement pour beaucoup.

27 km, montée 950 m - descente 200 m, 8 h de marche environ.

Possibilité de couper en deux cette étape, nous consulter
Jour 8 D'O CEBREIRO À TRIACASTELLA

Vous voici arrivez en terres galiciennes ! Les toits en ardoise, les calvaires de pierre, les décors verdoyants participent à l'atmosphère celtique. La première escale de cette étape se fera via un chemin de crête entre O Cebreiro et le col de San Roque. Une longue descente vous attendra ensuite jusqu'à la ville de Triacastela, ville chaleureuse où vous terminerez cette avant-dernière étape. Transfert pour passer la nuit à Samos (n'hésitez pas à visiter son impressionnant monastère baroque).

21 km, montée 150 m - descente 680 m, 5 h 30 de marche environ
Jour 9 DE TRIACASTELLA À SARRIA

Transfert de Samos à Triacastela pour reprendre le chemin là où vous l'avez arrêté la veille. La Galice continue de vous faire découvrir ses trésors. Lors de cette étape vous apercevrez les premiers greniers à grains, appelés ici horreos. Vous terminerez votre parcours sur une dernière étape bien moins rectiligne que lors de votre première de León à Hospital de Orbigo. À Sarria, vous pourrez visiter la vieille ville, située sur les hauteurs et découvrir des exemples d'architectures médiévales, tant sacrée, que civile ou militaire.

18,5 km, 5 h 45 de marche environ
Jour 10 DE SARRIA À PORTOMARÍN

Cette étape de Sarria à Portomarin pourrait vous rappeler certaines légendes, dont celle de Merlin et la forêt de Brocéliande. Par la suite, vous traverserez le rio Celeiro par le pont roman Asperra. Vous passerez par les hameaux de Vilei, Peruscallo, Morgade ou encore Moimentos et emprunterez quelques corredoiras (larges pierres permettant de traverser des ruisseaux) avant d'arriver à Portomarin. La ville de Portomarin, au début des années 60, alors située sur les rives du rio Mino, fut noyée (suite à la construction d'un barrage). Pierre par pierre, les monuments importants de la ville (les églises San Juan et San Pedro, le Palacio de Berbetoros, la casa dos Condes, ...) ont été reconstruits à l'identique sur la ville haute. Lorsque les eaux sont basses, il est d'ailleurs encore possible d'apercevoir quelques vestiges de l'ancienne ville !

22,5 km, 5 h 45 de marche environ
Jour 11 DE PORTOMARÍN À PALAS DE REI

Vous quitterez la ville haute de Portomarin comme vous y êtes entré, en empruntant son imposant escalier. Vous traverserez à la sortie de la ville le lac artificiel de Belesar par une passerelle. La présence d'eucalyptus se fera de plus en plus fréquente au fur et à mesure de votre marche vers l'ouest. En continuant le chemin, vous appercevrez la croix de Ligonde, élevée parmi les chênes. Continuer jusqu'à Palas de Rei, littéralement « le palais du roi ».

25 km, 6 h 30 de marche environ
Jour 12 DE PALAS DE REI À ARZÚA

Les beautés de la Galice vous feront décidément oublier les kilomètres parcourus, spécialement lors de cette longue étape. Les villages de Casanova, Leboreiro ou Furelos vous ouvriront leurs portes. Vous y découvrirez les constructions traditionnelles galiciennes dont les pazos, grandes maisons anciennes de la noblesse galicienne construites généralement entre les XVIIe et XIXe siècles, souvent accompagnées de leurs horreos. À Arzua, une petite promenade vous permettra de contempler les vestiges du passé.

29,5 km, 7 h 30 de marche environ.

Possibilité de couper en deux cette étape, nous consulter.
Jour 13 D'ARZÙA À LAVACOLLA

Après un parcours labyrinthique, où votre randonnée sera parsemée de fermes, collines, et hameaux, vous voilà arrivés à Lavacolla ! Passer par ce village est une façon de vivre le Camino Francés dans les règles et la tradition. Les pèlerins médiévaux s'arrêtaient en effet obligatoirement à Lavacolla avant leur arrivée à Santiago de Compostela pour un rafraichissement. Ils se nettoyaient, se préparaient, quittaient leurs vêtements salis par la marche afin d'aller honorer Saint-Jacques le plus dignement possible. La ville est encore marquée aujourd'hui, dans son nom, par cette tradition de longue date.

29,5 km, 7 h 30 de marche environ.

Possibilité de couper en deux cette étape, nous consulter.
Jour 14 DE LAVACOLLA À SANTIAGO DE COMPOSTELA

Dernière ligne droite jusqu'à Santiago de Compostela ! Depuis Monte do Gozo, vous pourrez déjà apercevoir Santiago de Compostela et ses nombreux clochers. Mais le chemin n'est pas encore terminé, quelques kilomètres vous séparent encore de la ville mythique. Après avoir franchi la Porta do Camino avec joie et émotions, vous pourrez terminer votre camino francés à travers ruelles, places et anciens quartiers de la ville classée au patrimoine mondiale de l'UNESCO, jusqu'à votre arrivée devant la cathédrale.
Fin du programme et des prestations à Santiago de Compostela en fin d'après-midi.

10 km, 2 h 30 de marche environ.

Écrire un commentaire

N.B. : Le HTML n'est pas pris en charge!
    Mauvais           Bon

Camino Frances, Saint-Jacques-de-Compostelle

  • Modèle: EUR-ES-03
  • Disponibilité: En stock

Options disponibles:


Balises: Compostelle, marche, sac à dos, Espagne, en liberté, rythme 2